Indications pour les enfants et les adolescents

Les enfants sont en cours de construction. Pour leur futur bien-être, il est fondamental de leur permettre de grandir sans cristalliser durablement les difficultés qu’ils peuvent rencontrer étant jeune.

Les enfants et adolescents sont très réceptifs à l’hypnose, notamment parce que l’approche, sur-mesure et adaptée à leur âge, est ludique et vient s’appuyer sur leur capacité d’imagination, qui est encore très forte.  

Il n’y a pas d’âge minimum pour bénéficier d’une thérapie par l’hypnose. Être en capacité de s’exprimer et d’interagir avec le thérapeute est néanmoins la base.

Mais, même avec des bébés, des approches simples peuvent contribuer à apaiser une situation problématique. On peut ainsi accompagner un bébé avec sa maman, lorsqu’il y a des difficultés qui sont liées au vécu ou aux émotions des parents.

J’accompagne les enfants notamment sur les besoins suivants :

  • Enurésie, encoprésie*

  • Peurs et phobies (angoisse de séparation, peur du noir, de certains animaux…)

  • Difficultés à réguler ses émotions (colère…)

  • Tics et compulsions (sucer son pouce, ronger ses ongles…)

  • Difficultés liées au sommeil (insomnie, cauchemars…)

  • Difficultés de concentration et d’apprentissage

  • Difficultés suite à un évènement vécu comme douloureux (deuil d’un proche ou d’un animal de compagnie, séparation des parents, traumatismes, parfois naissance d’un petit frère ou d’une petite sœur…)

 

*En cas d’énurésie et/ou d’encoprésie, il conviendra de recueillir en amont un avis médical afin d’écarter toute cause d’origine mécanique. Il faudra aussi que l’enfant soit en âge d’acquérir la propreté. L’Hypnose a effet vocation à surmonter des problèmes d’ordre psychologique.

 

J’accompagne les adolescents notamment sur les besoins suivants :

  • Pour booster les apprentissages

  • Préparation aux examens

  • Concentration

  • Optimisation de la performance sportive ou artistique

  • Besoin de trouver sa voie

  • Problèmes de confiance en soi

  • Anxiété

  • Addictions (tabac, cannabis, alcool…)

  • Troubles alimentaires (boulimie, anorexie…)

  • Chagrins d’amour

  • Harcèlement

  • Traumatismes (accident, agression…)

 

Le suivi thérapeutique d’un enfant mineur nécessite l’accord des deux parents. Toute prise de rendez-vous pour votre enfant doit être précédée d’un échange et du recueil du consentement de l’autre parent. Pour plus de détails, se reporter à la section concernant le déroulement d'une séance.